Industrie de Cachemire


Il existe 66,5 millions de têtes de bétail en Mongolie, selon le rapport de l'Office national des statistiques de 2018. Cependant, la croissance économique a été générée principalement par le secteur minier, le cachemire est la deuxième exportation mongole derrière les exportations de minerais, comptant 27 millions de chèvres en 2018.

Le blanc, le beige, gris clair et le brun sont les quatre teintes naturelles du cachemire, ce qui fait de la Mongolie le pays qui offre la plus large gamme de couleurs. En outre, sur le plan de la qualité et durabilité, la Mongolie est de plus en plus reconnue sur le marché international. L'industrie du cachemire devrait croître de 3,8 % par an au cours des cinq prochaines années.

La Chine et la Mongolie représentent 93 % du marché mondial du cachemire brut, produisant 18500 tonnes de cachemire brut en 2018. La Mongolie a produit 9500 tonnes de cachemire brut, évaluées à un prix moyen de 38 USD par kg et à 368 millions USD au total. Par rapport en 2017, le marché a connu une croissance de 12 % en 2018.

Le secteur de l’industrie du cachemire et de la laine représente 34 % des exportations totales de marchandises de la Mongolie. Jusqu'à 40 % de la production mondiale du cachemire proviennent de la Mongolie. L'année dernière, 25 % du cachemire brut a été utilisé pour la fabrication du produit final dans des usines locales et les 75 % restants destinés pour l’export ont été lavés et peignés en cachemire brut. Le volume des produits finis fabriqués a augmenté de 9 à 25 %. Gobi JSC, crée en 1981 et privatisée en 2017, est l'acteur dominant du marché, avec 71 % de part de marché domestique et acquis le titre de « Premier Producteur Mondial » de manteaux en cachemire.

Aujourd'hui, la moitié de la population mongole est impliquée dans la production de cachemire en produits finis, notamment textiles. Les familles d'éleveurs sont au nombre de 210 000 sur un total de 800 000 ménages dans tout le pays. Chaque famille d'éleveurs possède des chèvres, qui représentent la moitié du nombre total des bêtes. Cependant, la saison de la tonte de laine de chèvre est assez courte qui ne dure qu'un mois au printemps, alors que le cachemire est la principale source de revenus des familles d'éleveurs.

Le cachemire est la seule fibre qui a un diamètre très fin qui le rend extrêmement doux au toucher. Pour protéger l’appellation cachemire, le gouvernement américain a adopté une loi sur l'étiquetage de la laine qui stipule que pour qu'elle soit appelée cachemire, la fibre doit avoir un diamètre de 19 microns ou moins. Certaines régions de Mongolie produisent du cachemire d'un diamètre allant même jusqu'à 13-14 microns. Cela signifie que c'est la fibre la plus fine et la plus chère, autrement dit, l’appellation « King-Fiber » qui le distingue par sa qualité supérieure aux autres. En ce sens, le cachemire est le véritable "or blanc".